Publié par

Résolution 2016

Depuis quelques temps, elle me démangeait ..
La nouvelle loi sur les sacs à usage unique nous donne l’occasion d’appliquer une mesure de bon sens. Et même de la dépasser !
Seuls les sacs (bio)-dégradables sont encore autorisés. Nous avons décidé de nous passer de ceux-ci aussi dès la fin de notre petit stock, histoire d’aller au bout de la réflexion. En effet, même dégradables, ces sachets restent un fléau (il faut bien les produire, les transporter, et réunir les conditions de leur dégradation). Plastique ‘bio’ à la fécule de pomme de terre ou de maïs transgénique, sacs papier kraft, même punition: nous n’en voulons plus.
Votre nouveau réflexe conditionné, c’est le sac réutilisable en plastique recyclé, en tissu. La classe, c’est le panier en osier, un vrai, comme on en trouve encore un producteur pas loin de chez nous (GHIGLIONE à MOISSAC-BELLEVUE). J aime bien aussi le ‘filet à commissions’, pas encombrant du tout, extensible à souhait, qui me rappelle mon enfance et les courses que maman m’envoyait faire au village à vélo.
Soyons efficaces: foin des résolutions (?) de la COP21 et des suivantes, chaque petit geste compte car il est à la portée de chacun de nous.
Pour la prochaine fois, pensez-y
Merci pour la Nature.